Une mère retrouve son fils, 31 ans plus tard

Jermaine Mann n’avait que 21 mois lorsque son père l’a enlevé à Toronto, en 1987, au cours d’une visite parentale, selon la police, pour ensuite s’enfuir avec le bambin aux États-Unis et adopter une fausse identité.En grandissant, Jermaine a toujours cru que sa mère était morte à sa naissance.
Lyneth Mann-Lewis, qui habite à Brampton, en banlieue de Toronto, a parlé, lors d’un point de presse lundi avec le chef de police de Toronto, Mark Saunders, de la joie que lui ont procurée ses récentes retrouvailles aux États-Unis avec son fils, 31 ans plus tard.
La première chose qu’elle a faite en le voyant finalement à nouveau a été de lui toucher la tête, dit-elle, pour [s’]assurer que ce n’était pas un rêve.
Après 31 années de souffrance, je suis la preuve qu’il ne faut jamais abandonner. Je n’ai jamais perdu espoir de retrouver mon fils.

Catégories :Video adoption

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s