Nathalie Daysse : « Il faut supprimer l’accouchement sous X »

Comme des milliers d’autres Français, elle est née sous X. Nathalie a 7 ans quand son père lui apprend qu’elle n’est pas sa vraie fille, qu’elle a été adoptée et que sa vraie mère est inconnue. Un traumatisme qu’elle transforme pendant sa jeunesse en particularisme.  À 40 ans, à la naissance de ses enfants, elle a décidé de partir à la recherche de sa mère biologique. Elle milite pour la levée de l’anonymat.

 

Pour en savoir davantage;

Née sous X, suis-je la seule de ma race ?
Nathalie Daysse
Ed. du Toucan , (janvier 2019) Poche

 

 

Catégories :Video adoption

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s