Loin des yeux, Près du cœur.

Émission “Loin des yeux, Près du cœur” du 25 novembre 2022, Diane Savage, adoptée

Normay reçoit Diane Savage, une personne adoptée, à la recherche de son frère jumeau. Mme Savage est née le 22 octobre 1944 à l’Hôpital militaire de Ste-Anne, dans une maternité privée, sous le nom de Marie-Louise (Taillon). Elle a été transférée à la Crèche d’Youville et a été choisie à l’âge de 5 mois, mais a intégré sa famille adoptive un en octobre 1945. Il semble que l’oncle Adolphe, un prêtre, soit intervenu.

Diane a appris qu’elle était adoptée vers l’âge de 12 ans. À 14 ans, son père adoptif lui a dit « Il y avait un petit garçon aussi, mais ta mère n’avait pas la santé pour. » Ils ont adopté la petite fille. À ce moment, Diane n’a pas fait de lien avec le fait qu’elle aurait pu avoir un jumeau.

Ses parents sont tous deux décédés en 2000, à environ 42 jours d’écart. Diane se posait des questions sur ses antécédents médicaux et a fait quelques recherches, mais sans plus. Ce n’est qu’en 2019 qu’elle a entrepris sa démarche auprès des services sociaux. Elle a su que sa mère était originaire des Îles-de-la-Madeleine, mais que ce n’était pas une dame Taillon. Sa mère se nommait Rose Hammond, décédée à 100 ans, en 2014, hors Québec. Son père serait un soldat britannique qui ignorait sa grossesse. Elle a également eu confirmation qu’elle avait un frère jumeau et deux demi-sœurs nées en 1939 et 1941.

C’était donc concret maintenant, elle avait un jumeau. Est-il vivant? A-t-il été adopté? Sait-il qu’il a été adopté? Cherche-t-il sa famille? Plein de scénarios sont possibles, du plus laid au plus beau.

Diane a envoyé un échantillon de salive chez Ancestry en octobre 2021, mais n’a pas eu de nouvelle. Elle devra recommencer, selon elle. Elle se demande s’il existe des registres de baptême où trouver le nom des enfants nés à cette date? Plein de questions, sans réponse.

Diane souffre de neurofibromatose de type 1, une maladie héréditaire, qu’elle a transmise à ses filles et à ses petits-enfants. Il serait important de retrouver son jumeau et ses demi-sœurs car ils sont peut-être aussi porteurs de ce gène.

Nous espérons que Diane puisse retrouver rapidement.

Chanson (référence) « La moitié de moi » de Anik St-Pierre : https://www.youtube.com/watch?v=C4MaQ0aHo7U

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s