Loin des yeux, Près du cœur

Émission “Loin des yeux, Près du cœur” du 4 février 2022 – Natalie Cofsky, recherche son demi-frère

En ce début de mois de février, Normay reçoit Natalie Cofsky, une personne adoptée qui a pu retracer ses origines. Elle est née en 1967 et son nom avant adoption était Clémence Sophie Laliberté. Elle a été adoptée par une famille québécoise d’origine polonaise. Elle a appris vers l’âge de 8-9 ans qu’elle avait été adoptée. Bien que surprise d’apprendre cette nouvelle, ses parents adoptifs ont toujours été ses parents. Ce n’est que plus tard qu’elle a décidé d’entreprendre ses démarches. Des problèmes de santé chez elle et ses enfants, notamment le cancer, des problèmes cardiaques, un système immunitaire déficient, ont fait en sorte qu’il était important de connaître ses antécédents médicaux familiaux. Comme bien des adoptés, la curiosité et le besoin de savoir étaient présents.

Ayant reçu ses antécédents sociobiologiques du CIUSSS de Montréal, après une longue attente, elle s’est procurée un test d’ADN avec Ancestry, ce qui lui a permis d’établir des liens, dont un très important avec une cousine. De fil en aiguille, elle a trouvé ses réponses. En janvier, elle a reçu le nom de sa mère par le CIUSSS. Celle-ci est décédée, mais ça lui donnait la confirmation des informations qu’elle avait déjà trouvées. Son père est toujours vivant et elle a pu entrer en contact avec lui. Il connaissait son existence depuis toujours, mais il attendait que la vie les réunisse. Comme il est en Floride actuellement, ils se rencontreront à son retour, ce printemps. Elle fera également la connaissance de ses deux demi-sœurs et de la grande famille de son père qui a 11 frères et sœurs, lesquels ont été élevés par leur mère, veuve. Leur père est décédé à l’âge de 56 ans. Nul besoin de mentionner qu’elle a bien hâte à cette première rencontre et à la suite.

Elle a appris qu’elle avait un demi-frère maternel, né possiblement à Montréal (Miséricorde), deux ans après elle, donc vers 1969. Ils ont la même mère, mais le père de son frère est un dénommé Claude. Il souffrait de strabisme, ce qui aurait pu retarder son adoption. (Informations non mentionnées dans l’émission : il pourrait avoir les cheveux roux, son père serait de Montréal. Il aurait été placé à la Crèche de Pointe-aux-Trembles (St-François-d’Assise aussi connue sous le nom de Crèche de la Réparation) La mère se prénommait Marie-Paule.)

Il semblerait y avoir également un cousin de trois ans le cadet de Natalie qui aurait été confié à l’adoption par l’une des tantes.

Nous espérons que Natalie pourra retracer son frère grâce à votre aide. 

Chanson (référence) « Des gens qu’on aimerait connaître » Dalida : https://www.youtube.com/watch?v=aKzFeXJNgrY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s