Loin des yeux, Près du cœur

Émission “Loin des yeux, Près du cœur” du 11 décembre 2020 – Marie-France Ferland, adoptée. Marie-France nous raconte sa quête identitaire. Elle est née le 21 décembre 1951 à l’Hôpital de la Miséricorde de Québec, sous le nom de Marie Rose Hubert. Sa mère, âgée de 35 ans, a inscrit une « réserve » pendant une période de cinq mois, mais a dû se rendre à l’évidence qu’elle devait consentir à son adoption en mai 1952. Elle a grandi dans une famille du temps et a appris vers l’âge de 3-4 ans qu’elle était adoptée. Par la suite ce fût le secret absolu. Elle-même a eu beaucoup de peine à en parler, tant ce secret était lourd. Comme toute personne adoptée, plein de questions sont survenues. À la naissance de ses enfants, elle a pris conscience de l’importance de connaître la vérité. Elle a donc entamé ses démarches au début des années 1980.Depuis, après des démarches auprès des CIUSSS, des expériences personnelles auprès d’orphelinats, d’un profil d’ADN, de l’aide de Colombos et d’aide psychologique, elle a grandement cheminée. Cependant, sa mère, dénommée Lucille Auclair, demeure introuvable. Son père, selon son ADN, pourrait être originaire de la Beauce, dont l’ancêtre serait Jacques Bilodeau. Marie-France continue ses recherches. Si toutefois quelqu’un avait des réponses, veuillez contacter le Mouvement Retrouvailles. Bonne écoute.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s