Identité des parents biologiques : des militants songent au contrôle judiciaire

Un adulte tient la main d'un enfant.

Fanny Samson

 

Plus de 45 000 demandes ont été reçues par l’équipe centralisée Info-adoption.

 

Mme Caroline Fortin, présidente du Mouvement Retrouvailles

La présidente du Mouvement retrouvailles, Caroline Fortin

Se tourner vers la justice

Caroline Fortin a rencontré il y a quelques semaines le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant.

Elle se tient souriante devant la caméra. En arrière plan se trouve un feu de foyer.

La présidente du Mouvement retrouvailles, Caroline Fortin

Selon la présidente du Mouvement retrouvailles, Caroline Fortin, le système et inefficace et il plonge encore une fois les personnes adoptées dans l’ignorance.

 

Elle demande que toutes les informations contenues dans les dossiers des personnes adoptées soient révélées, même si certaines informations ne sont pas validées.

Elle suggère notamment au gouvernement de faire signer une décharge de non-responsabilité, sans quoi elle compte se tourner vers la justice.

Si un avocat prend le dossier, il devra faire les vérifications d’usage, à savoir quelles sont les procédures, et selon la loi, est-ce que ça reflète vraiment ce qui est indiqué dans la loi, précise-t-elle.

Le Mouvement retrouvailles se donne quelques mois avant d’aller de l’avant avec un contrôle judiciaire.

Catégories :Adoption

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s