Retour aux sources

Retourner dans le pays où on a vu le jour, mais dont on ignore tout . C’est l’expérience qu’ont vécue trois jeunes Chinoises adoptées par des familles québécoises il y a 20 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s